picto

Vol de voiture
4 choses à savoir sur le gravage d'une voiture

Le gravage des vitres est un moyen de lutter contre le vol de voiture. Il permet d’identifier facilement un véhicule grâce au numéro inscrit sur chaque vitre. S’il n’est pas obligatoire légalement, il peut être imposé par votre assureur selon les conditions de votre contrat.

Le gravage des vitres : un moyen efficace de lutter contre le vol

La gravure permet d’inscrire sur les vitres les 8 derniers numéros de série ou le numéro d’immatriculation du véhicule. Ce gravage réduit le risque de vol. Il est facile de changer des plaques d’immatriculation. Ainsi, lors d’un contrôle au radar automatique, la voiture n’est pas identifiable.

Le marquage des vitres laisse, quant à lui, une empreinte indélébile. Il nécessite le remplacement de tous les vitrages pour ne plus être visible. Si les vitres latérales peuvent être facilement remplacées, il n’en est pas de même pour un pare-brise ou une lunette arrière. Si le « tatouage du véhicule » n’empêche pas à proprement parler le vol de celui-ci, il réduit le risque en freinant les ardeurs des voleurs.  

La gravure des vitres n’est pas une obligation légale 

La gravure des vitres de votre voiture n’est pas obligatoire. Ce service est souvent proposé sur les véhicules neufs directement par le concessionnaire. Hélas, le forfait proposé peut avoir un coût élevé. N’hésitez pas à faire jouer la concurrence ou simplement refuser cette option payante qui n’a rien d’obligatoire.

Votre assurance peut vous imposer de graver vos vitres

Il est possible que votre assureur vous demande de faire « tatouer » le véhicule pour pouvoir l’assurer contre le vol. Toutes les compagnies d’assurances ne l’imposent pas. Si la vôtre vous le demande, vous avez tout intérêt à le faire afin de vous conformer aux règles régissant votre contrat. En cas de vol, le non-respect de vos obligations contractuelles est un motif légitime pour votre assurance pourrait refuser de vous indemniser.

Le coût de la gravure des vitres est inférieur à 150 €

Le coût de la gravure en elle-même n’est pas très élevé. Il est souvent compris entre 25 et 150 € suivant les conditions de la vente. Ce prix comprend la gravure de toutes les vitres et une inscription au fichier ARGOS pour une durée de 6 ans. Ce fichier centralise les données des véhicules pour le compte des assurances. Il recense les véhicules gravés pour aider à les retrouver et à les identifier en cas de vol.

Cette prestation s’accompagne souvent de services annexes proposés sous forme d’abonnement, indique Challenge. Ces abonnements sont souvent offerts, la première année, avec le forfait gravure des vitres. Une puce RFID peut être installée dans le véhicule pour son identification aux frontières, par exemple.

Des options permettent également d’ajouter une balise GPS pour localiser le véhicule rapidement en cas de vol. Le forfait de gravage des vitres peut contenir des options. Il est utile de demander des précisions au vendeur.

Votre tarif d'assurance auto en quelques clics !
240€ d'économie en moyenne sur la Formule tous risques !
(étude Ipsos 2020)

Pour aller plus loin…

Comment faire en cas de vente d’un véhicule avec les vitres gravées ? La gravure des vitres permet d’identifier un véhicule et son propriétaire. En cas de cession du véhicule, le nouveau propriétaire de votre voiture devra se faire enregistrer dans le fichier ARGOS en fournissant la preuve qu’il est le nouveau titulaire du certificat d’immatriculation.

L'assurance auto chez Direct Assurance

Ce sont 5 formules d'assurance auto clé en main et des packs avec des garanties supplémentaires pour répondre à tous vos besoins.

Autres articles sur le même sujet
Défiler en haut de page