picto

Choisir son assurance santé

8 questions fréquentes sur une mutuelle santé*

Si elle n’est pas obligatoire, la complémentaire santé est bien souvent indispensable pour maîtriser son budget santé. La mutuelle santé* vous permet d’être mieux remboursé sur vos dépenses de santé courantes ou lors d’une hospitalisation.

Pourquoi souscrire une mutuelle santé* ?  

Une complémentaire santé vous permet d’être mieux remboursé sur vos dépenses de santé. En effet, dans le système de santé français, les soins médicaux sont pris en charge par l’Assurance Maladie. Toutefois, les remboursements de la Sécurité sociale, dont relève l’Assurance Maladie, couvrent rarement 100% des dépenses.

Autrement dit il y a un reste à charge, une somme que vous devez payer de votre poche. En souscrivant une mutuelle santé*, vous bénéficiez d’une meilleure couverture santé sur vos frais de santé : consultations, examens, soins courants, hospitalisation, frais dentaires ou d’optiques…

Quelle différence entre mutuelle santé* et assurance santé ? 

Il s’agit de deux types d’organismes d’assurance distincts qui poursuivent le même objectif : vous protéger si demain vous avez des dépenses de santé, qu’elles soient prévues (changement de lunettes) ou imprévues (hospitalisation suite à un accident).

Contrairement aux compagnies d’assurance, les mutuelles sont des organismes à but non lucratif. Ces sociétés obéissent au Code de la mutualité et fonctionnent sur un principe de solidarité et d’utilité sociale, à la manière d’une fondation, association ou coopérative. 

Est-il obligatoire d’avoir une mutuelle santé* ? 

Oui et non, tout dépend de votre statut professionnel ! Depuis le 1er janvier 2016, tous les salariés du privé doivent être couverts par une complémentaire santé proposée par leur employeur. L’entreprise s’engage ainsi à choisir une mutuelle* ou assurance santé proposant un minimum de garanties. La complémentaire santé doit par exemple rembourser les frais dentaires à hauteur de 125% du tarif conventionnel. L’employeur s’engage aussi à payer au moins 50% des cotisations de la mutuelle santé*, le reste étant à la charge du salarié.

Si par contre vous n’êtes pas salarié, mais travailleur indépendant, étudiant, retraité… souscrire une complémentaire santé n’est pas obligatoire. Elle est toutefois vivement recommandée, notamment pour les personnes âgées. Les seniors sont plus exposés aux problèmes de santé et doivent souvent faire face à des dépenses de santé bien plus importantes. La durée moyenne d’hospitalisation d’un senior est par exemple en général beaucoup plus longue que pour les individus plus jeunes. Sans mutuelle santé* pour compléter le remboursement de l’Assurance Maladie, une personne à la retraite peut se retrouver face à des difficultés financières ou ne pas avoir accès à des soins qui lui sont nécessaires.

Que couvre une mutuelle santé* ?

La prise en charge de la complémentaire santé va dépendre de la base de remboursement (BR) prévu par l’Assurance Maladie, mais aussi du taux de remboursement proposé par l’Assurance Maladie. Chaque soin ou acte médical a en effet un prix fixé par l’Assurance Maladie. Sur la base de ce prix, l’Assurance Maladie va ensuite rembourser tout ou partie des soins. C’est sur la base de ce premier remboursement que la complémentaire santé verse ensuite un remboursement complémentaire à son assuré.

Les complémentaires santé proposent en général un remboursement complémentaire sur 4 grandes familles de soins / dépenses : les soins médicaux courants, les frais d’hospitalisation, les soins dentaires et les frais d’optique. Pour chaque catégorie de soins, la mutuelle santé* vous propose un niveau de couverture, plus ou moins important, vous offrant ainsi un niveau de remboursement plus ou moins élevé en cas de dépense pour l’un de ces soins.

A noter : sont souvent ajoutées à ces garanties des prestations qui elles ne sont pas du tout prises en charge par l’Assurance Maladie. Cela peut être une consultation chez un ostéopathe ou un acupuncture (médecine douce) ou encore un forfait pour une chambre individuelle à l’hôpital. La mutuelle peut vous rembourser tout ou partie de ces soins.

Comment être remboursé par sa mutuelle santé* ? 

Pour bénéficier du meilleur remboursement possible de vos frais de santé, il faut déjà respecter ce que l’on appelle le parcours de soins coordonnés. Concrètement, il s’agit de déclarer un médecin traitant à l’Assurance Maladie, puis de toujours passer par votre médecin traitant si demain vous souhaitez consulter un spécialiste ou effectuer des examens médicaux.

Ensuite, lorsque vous avez des frais de santé, si votre organisme d’assurance complémentaire santé pratique le tiers payant et qu'un professionnel de santé l’accepte, vous ne réglez que la somme à votre charge, c’est-à-dire déduite du remboursement de l’Assurance Maladie et éventuellement de celui de votre mutuelle santé*. Si le tiers payant n’est pas accepté, dans ce cas vous devez adresser la facture de vos soins ou médicaments à votre organisme de complémentaire santé afin qu’il vous rembourse au regard des garanties de votre contrat.

Quel est le prix d’une mutuelle santé* ? 

Le prix d’une mutuelle santé* varie considérablement d’un assuré à l’autre. En effet, le tarif proposé va prendre en compte plusieurs paramètres, à commencer par l’âge de l’assuré, sa situation personnelle ou encore la région où il vit. Chacun de ces critères va impacter à sa manière le prix de la mutuelle santé*.

Plus la personne est âgée, plus ses besoins médicaux risquent d’être importants, d’où le prix d’une mutuelle santé* souvent élevée pour les seniors. De même, le fait d’habiter une grande agglomération joue en votre défaveur : les dépassements d’honoraires y étant plus fréquents, le prix de la mutuelle* risque d’être plus élevé.

Comment payer moins cher sa mutuelle santé* ? 

Si vous souhaitez baisser le prix de votre complémentaire santé, un premier conseil : choisissez une mutuelle santé* adaptée à votre profil, sans garanties inutiles. Si vous ne recourez jamais à la médecine douce, supprimez ces garanties. De même, si vous n’avez pas de soins dentaires particuliers de prévus, inutile de prendre un niveau de couverture élevé pour la garantie dentaire : vous allez payer cher votre mutuelle* pour une prestation qui risque de ne pas vous servir. Autre conseil pour payer moins cher votre complémentaire santé : comparez les prix en demandant des devis auprès de plusieurs organismes.

Est-il facile de résilier sa mutuelle santé* ? 

Depuis le 1er janvier 2020, il est devenu très facile de résilier sa complémentaire santé si on en possède une et que l’on souhaite en changer. En effet, après 1 an de souscription, vous pouvez résilier votre complémentaire à tout moment. Deux cas de figure :
- Vous changez d’assurance complémentaire santé pour un nouveau contrat : Le nouvel organisme prend en charge les formalités de résiliation auprès de l’ancien. Votre seule action : trouver une nouvelle complémentaire santé et informer le nouvel organisme que vous souhaitez qu’il prenne en charge la résiliation.

- Vous résiliez votre complémentaire santé sans en souscrire de nouvelle : dans ce cas, c’est à vous de faire les démarches. En l’occurrence vous devez adresser un courrier de résiliation (lettre ou tout autre support durable) à votre organisme actuel pour lui signifier votre volonté de résilier votre contrat. Votre résiliation sera dans tous les cas effective 30 jours après la réception de votre courrier de résiliation par l’ancien organisme.

Votre tarif d’assurance santé en quelques clics !
En 5 min, personnalisez votre assurance santé et obtenez le prix le plus serré

Pour aller plus loin...

Puis-je ajouter mon conjoint ou mes enfants sur ma mutuelle santé* ?
Parfaitement, vous pouvez souscrire une complémentaire santé et y ajouter des membres de votre famille afin qu’ils bénéficient de la même couverture santé que vous. L’ajout de bénéficiaires sur une complémentaire santé peut toutefois en augmenter le prix. Important : vous ne pouvez pas ajouter certains membres de votre famille, comme vos parents ou grands-parents, sur le contrat de complémentaire santé.

L’assurance santé chez Direct Assurance

Bénéficiez du meilleur d’une assurance santé : remboursement en 48h, carte de tiers payant, espace en ligne, conseillers santé… Profitez également de nombreux services comme la téléconsultation médicale 24h/24. Choisissez enfin vos garanties pour une offre personnalisée à prix serré.

Autres articles sur le même sujet

*Note au lecteur : le terme « mutuelle santé » est souvent utilisé pour désigner un contrat d’assurance complémentaire santé. Il s’agit cependant d’un abus de langage. En effet, les contrats d’assurance complémentaire santé sont définis par la loi comme l’ensemble des contrats conclus pour le remboursement et l'indemnisation des frais occasionnés par une maladie, une maternité ou un accident et distribués soit par des compagnies d’assurance, soit par des institutions de prévoyance relevant du Code de la Sécurité sociale soit par des mutuelles relevant du Code de la mutualité. Aussi le terme « mutuelle » ne devrait être utilisé que pour désigner ces organismes.

Défiler en haut de page