picto

Ma santé au quotidien

Téléconsultation médicale : une start-up française lance un appareil d’auscultation

La start-up toulousaine Doc2U va commercialiser un nouveau dispositif médical, d’après le média d’actualité digitale Presse Citron. Celui-ci donnera la possibilité d’ausculter les patients à distance. Il mesurera quatre paramètres physiologiques, dont la tension artérielle et la température.

Un appareil tout-en-un révolutionnaire

 

Un nouveau tournant est annoncé dans le monde de la e-santé. Cet appareil innovant, baptisé « One », prend l’apparence d’un petit boîtier à fixer au poignet. Ergonomique, mais aussi très complet, il embarque plusieurs capteurs. Ces derniers permettent de relever la pression artérielle, le rythme cardiaque, la saturation en oxygène et la température corporelle. Les résultats sont transmis au médecin en temps réel.

One est également équipé de deux instruments incontournables lors d’une auscultation :

 - Un stéthoscope (pour l’écoute des sons internes du corps en provenance des poumons, du cœur ou de la région abdominale) ;

- Un otoscope (pour l’examen ORL – nez, gorge, oreilles).

Le médecin reçoit alors directement les images de l’otoscope sur son écran et perçoit aussi le son du stéthoscope. Au cours de la téléconsultation, le patient est guidé dans ses gestes par le médecin. Les images apparaissant sur son écran vont par ailleurs le guider.

 

L’examen physiologique en téléconsultation, pour quand ?

 

L’idée est de rendre les actes de téléconsultation plus qualitatifs, plus fiables. En outre, le but sera de s’approcher au plus près d’un examen médical en cabinet. Doc2U prévoit une levée de fonds de 3 millions d’euros pour cet été. Cette somme financera la fabrication et le déploiement de son système, selon Les Echos.

Dès la rentrée de septembre, un premier lot d’appareils devrait être distribué. Les pharmaciens, établissements pour personnes âgées, infirmiers libéraux, mairies et mutuelles seront concernées. Les patients téléconsultant par visioconférence depuis leur pharmacie n’auront alors plus qu’à passer au guichet pour récupérer leurs médicaments.

 

Un dispositif à destination des particuliers ?

 

Doc2U espère, à terme, rendre cette solution accessible aux patients, directement. Cela serait notamment dévolu à ceux atteints d’une maladie chronique (comme le diabète, l’hypertension, l’endométriose). Ils doivent en effet se rendre régulièrement chez leur médecin traitant. Ils pourront ainsi téléconsulter avec One à l’appui, depuis leur domicile. Cet appareil se montrera aussi ô combien utile pour tous les patients devant composer avec les déserts médicaux.

Alors que la téléconsultation progresse nettement depuis le début de la pandémie[MOU4] , cette solution semble en tout cas prometteuse.

Votre tarif d’assurance santé en quelques clics !
En 5 min, personnalisez votre assurance santé et obtenez le prix le plus serré

Pour aller plus loin...

L’évolution de la téléconsultation sur ces 3 dernières années. En 2019, on dénombrait environ 40 000 actes de téléconsultation par mois, rapporte Le Figaro. En avril 2020, pandémie oblige, ce chiffre a grimpé à 4,5 millions. Puis, en juin 2021, il est retombé à 1,5 million. Depuis, le nombre mensuel de téléconsultations se stabilise à 1 million. Bien qu’elle ait beaucoup progressé en peu de temps, cette pratique reste simplement complémentaire à la consultation traditionnelle en cabinet. Elle n’a pas vocation à la remplacer. D’autant plus que certains soins et certaines pathologies nécessiteront toujours un rendez-vous physique.

L’assurance santé chez Direct Assurance

Bénéficiez du meilleur d’une assurance santé : remboursement en 48h, carte de tiers payant, espace en ligne, conseillers santé… Profitez également de nombreux services comme la téléconsultation médicale 24h/24. Choisissez enfin vos garanties pour une offre personnalisée à prix serré.

Autres articles sur le même sujet
Défiler en haut de page