picto

Code de la route
Est-ce interdit de dormir dans sa voiture ?

En France, il est possible de dormir dans sa voiture si celle-ci reste stationnée au même emplacement moins de 24 heures. Vous pouvez aménager l’intérieur de votre véhicule pour dormir plus confortablement sans toutefois modifier ses équipements originaux.

Dormir dans sa voiture : autorisé en France, mais sous conditions

Après avoir utilisé un éthylotest à la fin d’un dîner trop arrosé ou lors d’un grand trajet, on peut être tenté de faire un petit somme dans sa voiture pour éviter la somnolence au volant. Si en France la loi autorise cette pratique, certaines règles sont à respecter afin que cela ne soit pas considéré comme du camping sauvage : 

- Vous ne devez pas rester stationner plus de 24 heures au même endroit,

- Aucun objet ne doit être laissé à l’extérieur du véhicule,

- Vous devez respecter la législation en vigueur sur votre lieu de stationnement.

Ce dernier point est important, certaines communes interdisent de dormir dans sa voiture comme la ville de Paris. De plus, il est plus confortable de s’installer sur le siège passager ou à l’arrière de son véhicule. Contrairement à une idée reçue, comme le rappelle BFM TV, il est aussi possible de dormir à la place du conducteur si le véhicule est correctement stationné, moteur éteint.

Pensez à verrouiller les portes de votre voiture et à retirer les clefs du contact pour éviter tout malentendu. Pour plus de confort, vous pouvez enlever vos chaussures, mais, en hiver, il est prudent d’avoir une couverture pour rester au chaud et éluder l’hypothermie.

Équiper sa voiture pour y dormir : possible sans transformation notable

Si vous êtes amené à dormir plusieurs jours dans votre voiture à l’occasion d’un roadtrip, vous pouvez aménager celle-ci. Ainsi, il est possible de glisser un matelas à l’arrière et d’ajouter des rideaux occultants permettant de vous cacher des regards indiscrets.

Il est aussi préférable d’avoir un véhicule spacieux pour dormir plus confortablement. Les SUV, monospaces et breaks sont les plus adaptés. Une fois les sièges arrière repliés, l’espace à bord est suffisant pour dormir à deux.

Cependant, vous ne pouvez pas effectuer de transformation irréversible qui changerait de façon définitive la description de votre carte grise. Il est interdit de démonter les sièges ou les ceintures de sécurité par exemple. Votre véhicule doit pouvoir retrouver simplement son usage original. Toute modification définitive doit faire l’objet d’une réception auprès de la DREAL afin de mettre à jour le certificat d’immatriculation.

Camper avec sa voiture : autorisé en dehors de la voie publique

Si vous voulez vivre une aventure ou simplement réduire vos dépenses pour votre prochain séjour, vous pouvez dormir légalement dans votre voiture en France. Si vous souhaitez vous équiper d’une table et de chaises de camping, vous ne pouvez pas les utiliser sur la voie publique comme le stipule le Code de l’urbanisme. Cela s’apparente à du camping sauvage, ce qui est interdit dans de très nombreuses communes.

Ainsi, vous pouvez vous installer en dehors de l’emprise des routes et de la voie publique sur un terrain dont le propriétaire accepte le camping. Cependant, même à la campagne, le camping peut être interdit en dehors des terrains de camping par le biais du Plan local d’urbanisme.

Votre tarif d'assurance auto en quelques clics !
240€ d'économie en moyenne sur la Formule tous risques !
(étude Ipsos 2020)

Pour aller plus loin…

Le choix du bon emplacement pour dormir dans sa voiture : le centre-ville peut s’avérer plus sécurisant. Stationner à proximité d’un poste de police vous assurera une nuit tranquille, mais pouvant être plus bruyante qu’à la campagne. La place d’un village est aussi une bonne solution pour limiter le bruit sans pour autant s’isoler dans la forêt.

L'assurance auto chez Direct Assurance

Ce sont 5 formules d'assurance auto clé en main et des packs avec des garanties supplémentaires pour répondre à tous vos besoins.

Autres articles sur le même sujet
Défiler en haut de page