picto

Comprendre le système de santé

Ordonnances : désormais les pharmaciens peuvent renouveler vos médicaments

Pour renouveler leur traitement, les malades devaient systématiquement consulter leur médecin traitant. Depuis le 31 mai 2021 un nouveau décret autorise les pharmaciens à effectuer directement ce renouvellement.

Un pharmacien pour renouveler vos ordonnances

Une prescription médicale est renouvelable deux fois au maximum – soit trois délivrances au total. Selon l’Assurance Maladie, ce renouvellement court sur une période d’un mois. Les maladies chroniques, nécessitant par définition un traitement en continu, imposent donc aux patients concernés de revoir régulièrement leur médecin en consultation (chaque trimestre, sauf pour les conditionnements supérieurs à un mois). 

Pour simplifier leurs démarches, les patients peuvent depuis peu déclarer un pharmacien correspondant auprès de l’Assurance Maladie. Cela, conformément au décret n° 2021-685 du 28 mai 2021. L’objectif de cette mesure est aussi de désengorger les cabinets médicaux et de réduire les dépenses de la Sécurité Sociale, selon France Info.

Le pharmacien correspondant peut être :

- Un pharmacien titulaire d’officine ;

- Un gérant d’une pharmacie mutualiste ;

- Un gérant d’une pharmacie de secours minière.

Une coordination entre pharmacien et médecin traitant

Le rôle du pharmacien est élargi : il est habilité non seulement à renouveler les traitements liés aux maladies au long cours, mais également à ajuster, si nécessaire, leur posologie (dosage, modalités d’administration). Ces actes doivent être effectués de manière coordonnée avec le médecin traitant.

En pratique, le médecin doit mentionner sur l’ordonnance l’autorisation donnée au pharmacien d’effectuer un renouvellement et/ou de modifier la posologie du ou des traitement(s) prescrit(s). Il peut par ailleurs limiter cette autorisation à certains médicaments seulement. De son côté, le pharmacien est tenu d’informer le médecin traitant en cas de changement de posologie. Il doit également indiquer sur l’ordonnance les renouvellements successifs, ainsi que l’ajustement de posologie, le cas échéant.

Une durée de renouvellement limitée

Service Public précise que la durée totale des renouvellements réalisés par le pharmacien correspondant ne peut excéder un an. Cette limite est nécessaire pour assurer un suivi médical complet du patient. Il faut donc prévoir de revoir son médecin traitant au plus tard à l’issue du délai imparti. La mise en place de ce dispositif se fera progressivement. Il ne concernera par ailleurs que certaines pharmacies.

Votre tarif d’assurance santé en quelques clics !
En 5 min, personnalisez votre assurance santé et obtenez le prix le plus serré
Pour aller plus loin...

Qu’est-ce qu’une maladie chronique ? Au sens de l’organisation mondiale de la santé (OMS), une maladie chronique se définit comme une affection longue durée (ALD), – c’est-à-dire qui dure depuis au moins 6 mois, – rappelle Le Journal des Femmes. Dans la longue liste des maladies chroniques figurent, entre autres, le diabète, l’hypertension artérielle, la maladie de Parkinson, la maladie d’Alzheimer, la sclérose en plaques, le cancer, l’endométriose ou encore l’asthme. 

Les maladies chroniques en chiffres. Selon les chiffres relayés par les entreprises du médicament (LEEM), au moins 10 millions de Français étaient atteints d’une maladie chronique en 2015, soit 1 individu sur 6. D’année en année, le nombre de nouveaux cas ne cesse de croître (1,3 millions en 2014, contre 1,4 millions en 2015 et 1,6 millions en 2016).

L’assurance santé chez Direct Assurance

Bénéficiez du meilleur d’une assurance santé : remboursement en 48h, carte de tiers payant, espace en ligne, conseillers santé… Profitez également de nombreux services comme la téléconsultation médicale 24h/24. Choisissez enfin vos garanties pour une offre personnalisée à prix serré.

Autres articles sur le même sujet
Défiler en haut de page