Les conducteurs avec moins de 3 ans de permis sont considérés comme de « jeunes conducteurs ». Détenteur d’un permis probatoire, le jeune conducteur doit respecter des règles plus strictes. Le statut de jeune conducteur impacte généralement à la hausse le prix de l’assurance auto.   

Quelle est la définition d’un jeune conducteur ?

Selon le Code de la route, toute personne titulaire d’un permis de conduire depuis moins de 3 ans est considérée comme jeune conducteur. Toutefois, aux yeux des compagnies d’assurance, la date d’obtention du permis de conduire n’est pas le seul critère pour définir la catégorie « jeune conducteur ». En effet, vous serez aussi considéré comme jeune conducteur par les assureurs si :

- Vous avez obtenu votre permis il y a plus de 3 ans, mais vous n’avez jamais été assuré comme conducteur principal ou secondaire auprès d’une assurance auto.  

- Vous n’avez pas été titulaire d’un contrat d’assurance auto depuis plus de 3 ans.  

- Votre permis a été annulé, vous avez dû le repasser. Vous redevenez alors un jeune conducteur.  

Être un jeune conducteur, qu’est-ce que ça change ?

En tant que jeune conducteur, vous êtes encore en apprentissage et devez faire vos preuves au volant. Pendant vos 3 premières années comme jeune conducteur, vous êtes en possession d’un permis dit probatoire. Ce dernier ne possède que 6 points au lieu de 12 la première année. Si vous n’êtes responsable d’aucun accident, ce nombre de point augmentera progressivement chaque année, jusqu’à atteindre 12 points au terme de votre 3e année de permis. Conduire avec le statut de jeune conducteur impose aussi de respecter des règles plus strictes en ce qui concerne les limitations de vitesse. Enfin un jeune conducteur doit toujours se signaler aux autres usagers de la route en plaçant un disque A à l’arrière de sa voiture.  

Jeune conducteur, pendant combien de temps ? 

Vous serez considéré comme un jeune conducteur pendant 3 années. Au 3ème anniversaire de la date d’obtention de votre permis de conduire, vous devenez un conducteur confirmé. Un changement de statut qui signifie que votre permis probatoire disparaît au profit d’un permis classique doté de 12 points. De leur côté, les compagnies d’assurance n’appliquent plus aucune « surprime jeune conducteur » au tarif de votre assurance auto. D’autres surprimes peuvent cependant être appliquées.

Est-il possible de réduire la durée de la période comme jeune conducteur ?

Il y a deux cas de figure où la période comme jeune conducteur pourra être plus courte que 3 ans. Si vous avez obtenu votre permis dans le cadre de la conduite accompagnée, la durée de la période comme jeune conducteur n’est que de 2 ans au lieu de 3. Si vous n’avez pas suivi la conduite accompagnée, vous pouvez tout de même raccourcir la durée comme jeune conducteur en suivant une formation spécifique. En réalisant un stage post-permis d’une journée, la durée de votre permis probatoire sera alors réduite à 2 ans.  

Quelle assurance auto pour un jeune conducteur ?

Bien que jeune conducteur, vous avez accès aux mêmes formules d’assurance auto que tous les autres conducteurs. Par contre le prix de votre assurance auto jeune conducteur ne sera pas nécessairement celui d’un conducteur confirmé. En effet, la plupart des compagnies d’assurance appliquent une surprime jeune conducteur sur leurs tarifs. Pour pallier au manque d'expérience d’un jeune conducteur qui donne souvent lieu à plus d'accidents, les assureurs intègrent ce risque accru dans leurs tarifs.  

Vous êtes un jeune conducteur ?
Réalisez chaque mois jusqu'à 50% d'économies sur votre assurance auto !

Pour aller plus loin… 

Jeune conducteurs et nombre de morts. Les conducteurs ayant moins de deux ans de permis sont surreprésentés dans les accidents de la route : ils sont impliqués dans 23% des accidents et représentent 21% des morts d'après la Sécurité routière. Le manque d’expérience au volant est un véritable facteur de risque.  

L’emplacement du disque A jeune conducteur sur la voiture. Placez-le à l’arrière de la voiture, de préférence sur la carrosserie et non sur la vitre arrière afin de ne pas gêner votre visibilité. Cela paraît évident, mais le disque A ne doit surtout pas masquer les phares ou la plaque d’immatriculation du véhicule. Pour en savoir plus, retrouvez notre article « 6 questions sur le disque A».  

En tant que jeune conducteur, puis-je conduire une voiture automatique ? Bien entendu ! Si vous êtes détenteur d’un permis B classique, vous pouvez conduire des voitures dont la boîte est manuelle ou automatique, même en tant que jeune conducteur. A l’inverse, si vous avez passé un permis voiture automatique (permis BEA) vous n’avez pas le droit de conduire des voitures avec embrayage manuel. 

Quelles solutions pour ne pas payer trop cher son assurance auto jeune conducteur ? Chez Direct Assurance nous conseillons aux jeunes conducteurs YouDrive, une assurance connectée (offre soumise à conditions). Un boitier installé dans le véhicule permet d'analyser votre conduite ce qui permet de faire baisser le prix de votre assurance si vous roulez avec prudence. Vous pouvez bénéficier de remboursements mensuels qui vont jusqu'à 50% du montant de la prime d'assurance. Il existe aussi le “Bonus Famille” qui, sous certaines conditions, permet à des jeunes conducteurs de moins de 24 ans dont les parents sont détenteurs d'un contrat auto proposé par Direct Assurance de bénéficier de 20% de réduction sur leur assurance auto jeune conducteur. 

Vous êtes avez moins de 7 ans de permis ?

Notre assurance connectée YouDrive est faite pour vous ! Plus besoin d’attendre des années pour bénéficier d’un bonus de bonne conduite et faire des économies sur votre assurance auto.

Autres articles sur le même sujet

Mentions légales

Offre Bonus Famille proposée par Direct Assurance soumise à conditions.

Offre You Drive soumise à conditions, limitations et exclusions de garanties conformément aux dispositions contractuelles en vigueur

Contrat d’assurance Auto proposé par Direct Assurance, intermédiaire immatriculé à l’ORIAS n°19006337 – SA au capital de  37 507,40 euros, 378 393 946 RCS Nanterre, siège social 48 rue Carnot 92150 Suresnes - TVA Intracommunautaire FR65378393946 – Plus d’information sur https://www.direct-assurance.fr/direct-assurance/mentions-legales

Défiler en haut de page