L’achat de sa première voiture n’est pas qu’une question de goût, c’est aussi une question de budget. Les sources de dépenses sont nombreuses : carte grise, assurance, entretien, carburant, stationnement… Afin de ne pas payer plus cher votre assurance, certains modèles de voitures sont à privilégier. 

Achat d’une première voiture : attention à votre budget 

Après l’obtention du permis, l’achat de sa première voiture est un deuxième grand pas vers l’indépendance et la liberté. Reste à ne pas avoir les yeux plus grands que le portefeuille. Car au-delà du prix d’achat, il y a des frais annexes inévitables : faire la carte grise du véhicule, souscrire une assurance auto... Il faut aussi anticiper les dépenses liées à l’usage de votre première voiture : frais de péage et de stationnement, dépenses en carburant, ou encore le coût de l’entretien régulier du véhicule avec, parfois, quelques mauvaises surprises… 

L’Automobile Club Association (ACA) a publié en mars 2018 une étude sur le budget de l’automobiliste. D’après les résultats de cette étude, un automobiliste dépenserait en moyenne 6.063 euros par an pour sa voiture. Cette somme inclut toutes les dépenses liées à l’usage du véhicule, mais aussi le coût d’acquisition du véhicule ainsi que les frais mensuels liées au remboursement d’un crédit. Rapporté à un budget mensuel, le coût moyen d’une auto serait donc d’environ 500 euros par mois. Une somme à avoir en tête si vous êtes un jeune conducteur en quête d’une première voiture.   

Comment assurer sa première voiture ? 

L’assurance auto, pour un jeune conducteur comme pour n’importe quel conducteur, est obligatoire. En revanche vous aurez le choix de la formule et des garanties que vous allez souscrire. Si la garantie responsabilité civile (intégrée dès la formule assurance au tiers) est obligatoire, toutes les autres garanties sont facultatives. 

En terme de tarif, il faut savoir que l’assurance auto d’un jeune conducteur coûte souvent plus cher que celle d’un automobiliste ayant déjà de l’expérience. Les chiffres de la Sécurité routière montrent que les conducteurs novices (moins de 2 ans de permis) sont davantage victimes d’accidents. Aussi les compagnies d’assurance appliquent souvent une surprime aux jeunes conducteurs : le tarif de leur contrat est majoré pour compenser un taux de sinistre plus élevé. 

Beaucoup de jeunes se demandent s’il est possible d’assurer une voiture puissante quand on est encore conducteur débutant. Si les modèles sportifs haut de gamme ne sont pas accessibles à tous, on trouve sur le marché de l’occasion des voitures puissantes à bas prix. Problème : une voiture sportive va vous couter très cher en assurance en tant que jeune conducteur.

Pour connaître la puissance de votre véhicule, les compagnies d’assurance se basent sur les chevaux fiscaux. Pour l’achat d’une première voiture, il est conseillé de ne pas acheter une voiture de plus de 4 à 5 chevaux fiscaux. Sans quoi le prix de votre assurance auto jeune conducteur va considérablement augmenter. Il n’est pas rare que certains jeunes conducteurs achètent des voitures trop puissantes et ne trouvent pas d’assurance. Si vous souhaitez faire des économies sur l’assurance de votre première voiture, privilégiez des modèles peu puissants avec un nombre limité de chevaux fiscaux.

Vous êtes un jeune conducteur ?
Réalisez chaque mois jusqu'à 50% d'économies sur votre assurance auto !

Pour aller plus loin…

Un jeune conducteur peut-il conduire une boite automatique ? Absolument, si vous êtes titulaire d’un permis B classique, vous pouvez conduire les voitures avec boite manuelles ou automatique. A l’inverse, si vous avez un permis boite automatique (permis B code restrictif 78), les véhicules avec boite manuelle vous sont interdits. 

Combien de chevaux autorisés pour la voiture d’un jeune conducteur ? Contrairement au permis moto où la puissance de la moto est limitée les deux premières années, un jeune conducteur peut conduire n’importe quelle voiture, sans limite de puissance.  

Jeune conducteur. Toute personne titulaire de son permis de conduire depuis moins de 3 ans est considérée comme jeune conducteur. Les conditions de circulations sont légèrement différentes (limitations de vitesse, taux d’alcoolémie, apposer un disque A). Quant au prix de l’assurance, il est le plus souvent majoré via une surprime jeune conducteur.

Cheval fiscal. C’est une unité de mesure administrative qui se base sur la puissance mécanique du moteur et le taux d’émission de CO2. Le nombre de chevaux fiscaux d’un véhicule est important : il détermine le prix de la carte grise et joue aussi sur celui de l’assurance. 

Vous avez moins de 7 ans de permis ?

Notre assurance connectée YouDrive est faite pour vous ! Plus besoin d’attendre des années pour bénéficier d’un bonus de bonne conduite et faire des économies sur votre assurance auto.

Autres articles sur le même sujet
Défiler en haut de page