picto

Ma santé au quotidien

Pourquoi donner son sang ?

Le don du sang sauve des vies à de nombreuses personnes malades. On le sait beaucoup moins, mais ce geste citoyen est aussi utile dans la fabrication de traitements médicaux.

Don du sang : de quoi parle-t-on ?

 

Pour le commun des mortels, un don du sang consiste en un prélèvement sanguin global. Mais une technique particulière, appelée aphérèse, permet de prélever seulement certains composants sanguins, notamment : 

- Le plasma ;

- Les plaquettes.

Le sang passe alors dans un appareil retenant l’un ou l’autre de ces composants, tandis que les autres composants sont restitués au donneur. Le don de plaquettes est le plus long (2 h 30). Pour un don de plasma, comptez 1 h à 1 h 30 et pour un don de sang total, une dizaine de minutes. 


Les bonnes raisons de donner son sang 


Comme l’explique Le Progrès, donner son sang est utile à plus d’un titre. Les produits sanguins permettent en premier lieu de répondre aux situations d’urgence. Dans le cas d’une hémorragie (suite à un accident, une opération…), les patients transfusés reçoivent selon la gravité des lésions :

- Des globules rouges pour réapprovisionner les organes en oxygène ;

- Voire aussi des plaquettes ou du plasma pour favoriser la coagulation.


Dans le cas de brûlures graves et étendues, la transfusion de plasma est essentielle dans la lutte contre les infections. En faisant un don, vous aidez aussi les personnes atteintes de maladies du sang (hémophilie, leucémie…), ayant besoin de transfusions régulières.

Enfin, donner son sang, c’est participer à la recherche et à l’évolution médicale. À partir du plasma, il est par exemple possible de fabriquer des vaccins et sérums contre l’hémophilie, ou encore des anticorps à destination des personnes immunodéprimées.

 

À quel âge et à quel rythme donner son sang ?

 

Le don de sang total et de plaquettes est possible dès 18 ans et jusqu’à 70 ans. Pour donner votre plasma, vous devez par contre avoir moins de 66 ans, est-il indiqué sur le site de l’Établissement français du sang (EFS).

Le nombre maximum de dons de sang total par an est fixé à 6 pour les hommes et 4 pour les femmes, à raison d’un intervalle minimum de 8 semaines entre chaque don. Pour les deux sexes, la fréquence maximum annuelle est de 24 pour les dons de plasma (avec un intervalle de 15 jours minimum) et de 12 pour les dons de plaquettes (avec un intervalle de 4 semaines minimum).

 

Votre tarif d’assurance santé en quelques clics !
En 5 min, personnalisez votre assurance santé et obtenez le prix le plus serré

Pour aller plus loin...

Combien de donneurs en France ? Selon Santé Publique France, près de 1,6 million de Français donnent leur sang chaque année. La collecte totale de dons de sang représente près du double (3 millions de dons par an).

Les dons viables en nette hausse. Grâce notamment à une meilleure sélection des donneurs, à des taux d’incidence en baisse et à une amélioration des tests de dépistage, les dons positifs ont nettement diminué. En l’espace de 30 ans, la proportion de dons positifs a par exemple été divisée par 11 pour le VIH et par 40 pour le VHC (hépatite C).

L’assurance santé chez Direct Assurance

Bénéficiez du meilleur d’une assurance santé : remboursement en 48h, carte de tiers payant, espace en ligne, conseillers santé… Profitez également de nombreux services comme la téléconsultation médicale 24h/24. Choisissez enfin vos garanties pour une offre personnalisée à prix serré.

Autres articles sur le même sujet

Défiler en haut de page