picto

Amende
Excès de vitesse : quelles amendes et sanctions ?

Le Code de la route prévoit des limitations de vitesse à respecter par les conducteurs. Lorsque vous les dépassez, vous vous exposez à une sanction. Celle-ci peut aller de la contravention avec une amende à régler, au retrait de points jusqu’à la suspension du permis de conduire.

Respect des limitations de vitesse : rappel des règles

Avant de parler de sanction et d’amende, il est bon de rappeler les limitations de vitesse à respecter pour chaque type de route.  

En ville, hors zone 30 clairement identifiée, la vitesse maximale autorisée est de 50 km/h. Les boulevards périphériques voient leur vitesse relevée à 70 km/h. La vitesse autorisée sur une route est normalement de 80 km/h ou 90 km/h suivant le département.

Sur une route à 2 fois deux voies séparées par un terre-plein central, la vitesse maximale est de 110 km/h, alors qu’elle est de 130 km/h sur une autoroute. Localement, des limitations plus restrictives peuvent s’appliquer, notamment pour le passage d’un pont, d’un virage dangereux ou d’un tunnel. 

La météo peut avoir un impact sur la vitesse maximale autorisée. Ainsi, par temps de pluie, les vitesses autorisées sur autoroute sont abaissées de 20 km/h. Elles sont réduites de 10 km/h également sur route ou route à 2 x 2 voies avec séparateur central.

Lorsque la visibilité est réduite à moins de 50 mètres, en particulier lorsqu’il y a du brouillard ou une forte averse de neige, la vitesse est réduite, hors agglomération, à 50 km/h, peu importe le type de route.

Dépassement de la vitesse autorisée : les sanctions

Excès de vitesse de moins de 20 km/h

 En ville, un dépassement de la vitesse autorisée de moins de 20 km/h sera sanctionné par une contravention de 4e classe, une amende de 135 € et la perte d’un point sur le permis de conduire. La même infraction, commise hors agglomération, relève d’une contravention de 3e classe et le montant de l’amende sera de 68 €, accompagnés de la perte d’un point.

À partir de 20 km/h d’excès de vitesse

Tout dépassement supérieur à 20 km/h, qu’il soit réalisé en ou hors agglomération, est sanctionné d’une contravention de 4e classe et d’une amende forfaitaire de 135 €. Le nombre de points qui sera retiré du permis de conduire varie en fonction de l’excès de vitesse commis. Pour un excès de vitesse compris entre 20 et 29 km/h, le conducteur se verra retirer 2 points de son permis.

À partir de 30 km/h d’excès de vitesse

En plus d’une perte de point, le permis de conduire pourra être suspendu jusqu’à 3 ans. Entre 30 et 39 km/h, le conducteur perdra 3 points de son permis de conduire. Pour un excès de vitesse compris entre 40 et 49 km/h, le conducteur sera alors allégé de 4 points sur son permis. 

À partir de 50 km/h d’excès de vitesse

Relevant de la 5e classe, les grands excès de vitesse, égaux ou supérieurs à 50 km/h au-delà des limites autorisées, engendrent la perte de 6 points sur le permis de conduire. La suspension de permis pourra également aller jusqu’à 3 ans. La confiscation du véhicule est également possible. Le montant de l’amende atteint 1 500 €, ou 3 000 € en cas de récidive.

Votre tarif d'assurance auto en quelques clics !
240€ d'économie en moyenne sur la Formule tous risques !
(étude Ipsos 2020)

Pour aller plus loin…

Les vitesses retenues lors d’une infraction sont toujours inférieures à la réalité. Dès qu’un contrôle de vitesse effectué à l’aide d’un radar, quel qu’en soit le modèle, la vitesse retenue pour l’infraction est corrigée à la baisse. Jusqu’à 100 km/h, la vitesse réellement constatée est abaissée de 5 km/h. Au-delà de 100 km/h, elle est réduite de 5 %.

L'assurance auto chez Direct Assurance

Ce sont 5 formules d'assurance auto clé en main et des packs avec des garanties supplémentaires pour répondre à tous vos besoins.

Autres articles sur le même sujet
Défiler en haut de page